Société Avicole Aunis Saintonge

LA PICTAVE

Aller en bas

LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Lun 30 Mai - 23:27

Le standard: extrait de « Elevage, sélection et standard des poules naines » édité par le Bantam Club de France:


Le standard de la Pictave a subi une petite Mise à jour en 2004 , il faut ajouter:

Coloris de la poule: Camail or à brun clair flammés de noir. Dos et couverture des ailes châtain clair poudré de brun foncé, sans dessin d'ensemble organisés. Poitrine comme le dos mais légèrement plus clair et pouvant etre imperceptiblement dessiné sans jamais etre saumonée.


avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Lun 30 Mai - 23:40

Le standard de la variété Perdrix (édité par le BCF):



Pour info, dans la famille perdrix (eb ) on retrouve les variétés suivantes (décrite dans le standard des poules naines mais aussi des grandes races) : perdrix doré uni, perdrix argenté uni, perdrix maillé doré , perdrix maillé argenté, fauve herminé, blanc herminé, barré crayonné, coloris à liseré, mille-fleurs, porcelaine, rouge acajou, pailleté, blanc.

avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Lun 30 Mai - 23:52

Rien n'égale les mots de Jean Claude Martin pour nous décrire la Pictave , seule poule naine d'origine (n'ayant pas son équivalent en grande race) de création et d'homologation française . Ces notes sont une adaptation de ses articles écris dans la « Bantam Revue » (2001/2002)


SA CREATION:

au debut du 20e siècle, le Comte Raymond Lecointre , éleveur de faisan à Anché, dans la Vienne, mais aussi aviculteur confirmé (membre fondateur du BCF, vice président en 1948), avait besoin de petites poules bonnes couveuses et meneuses , mais aussi colorées de manière peu voyante envers les prédateurs car elles devaient pouvoir menait leur couvée dans la nature , après un debut d'élevage domestique.
c 'est à partir de volailles locales qu'il modela puis fixa en race pure celle qui allait devenir la Pictave , qui fut homologuée en 1929.
c'est bien la volonté du créateur qui en a fait une race de variété « perdrix » (gène «eb»)à pattes claires alors qu'il aurait certainement été plus facile de faire une poule doré saumoné (gène «e+») à pattes bleues (et oreillons blancs!). Des naines sans races de ce dernier coloris étant à l'époque et meme encore maintenant fréquentes dans nos campagnes.(...)



SON EVOLUTION:

Au milieu du XXe siècle, 20 ans après sa création, et surtout après la coupure du à la guerre, la Pictave restait très peu répandue.
Pour éviter la consanguinité, les éleveurs d'après guerre ont fait appel à des croisements divers avec des poules et des coqs d'un coloris voisin mais génétiquement différent : doré-saumoné, dit «doré» à l'époque. les coqs doré et perdrix sont en effet sensiblement de même couleur, seules les poules diffèrent par leur poitrine: saumon chez les doré , brun bringé comme le dos chez les perdrix. La couleur des pattes est en outre presque toujours grise (bleu) chez les sujets doré saumoné alors que la Pictave perdrix à les pattes blanches, à peine marquées de gris.
Le remède choisi pour lutter contre la consanguinité a donc bien failli détruire la variété originale de la Pictave et , par la même toute la race puisqu' elle n' existe que dans une seule variété.
Les auteurs spécialisés sont tombés dans le même piège en se fiant uniquement à la couleur des coqs. (...)
W.Collier , auteur belge réputé («monographie illustrés des races de poules naines», Bruxelles 1935), affirme que notre Pictave semble être un dérivé de l'ancien combattant anglais nain doré (black red) (e+). (...)
Julien Besselièvre, dans son incontournable ouvrage «poules naines et coqs nains» paru en 1966 , reprend la même erreur.(...)
Ils ont pour excuse que tous les aviculteurs de l'époque confondaient allègrement les variétés doré-saumoné et perdrix-uni (mais pas le Comte Lecointre !), la génétique avicole n'ayant pas encore souligné les différences fondamentales entre ces deux coloris qui ne se révèlent vraiment que lors de la création d'autres variétés dérivées.(...)
Heureusement le standard de la Pictave n'a jamais changé sur ce point depuis sa création et officialisation par la SCAF (« revue avicole », avant 1935). Sa publication par le BCF en 1985 , avec l'ensemble des standards de volailles naines, va permettre de relancer le véritable coloris de la Pictave, voulu par le Comte Lecointre. (...)

En février 1988, un numéro spécial de la Bantam-Revue lui avait été consacré. Il était motivé par une enquête menée par M. Marcel Weicheldinger , patronnée par le BCF, auprès des éleveurs de cette race, toujours trop peu nombreux .
Le questionnaire adressé à l'époque à tous les éleveurs recencés concernait le coloris, le type , la masse, la couleur des coquilles des oeufs et l'importance de la ponte, l'aptitude à la couvaison , la couleur des pattes , la forme de la crête, le port de la queue, etc...
Les réponses ont été extrêmement variées , pour ne pas dire divergeantes (...)

Début 1997, une grande chance , le Bantam – Club reçoit grâce à l'action de Michel Ramat auprès de Mme de Saint -Seine , nièce du Comte Lecointre , 2 photos: celle d'un coq et celle d'une poule Pictave ayant appartenu au Comte Lecointre et réalisées en 1930:





C' est une surprise : coq et poule sont de forme nettement plus courte et plus redressée, avec des ailes dépassant largement le corps, que celles que nous sélectionnions autour des années 80- 90. Et ce n'est toujours pas ce que nous élevons actuellement.(BR février 2001).
Nous avons certainement laissé dériver la forme vers une volaille plus horizontale et plus allongée comme d'ailleurs en témoigne le dessin de Marcel Simony, publié avec le standard, qui ne correspond pas aux silhouettes des photos des sujets du Comte Lecointre .(...)
Or le standard est inchangé depuis la création de la race.(...)

Fin 1998, compte tenu de ce « fait nouveau » (les photos des sujets du Comte Lecointre), le BCF décide de convoquer un colloque sur la Pictave. La 1ere exposition spéciale de volailles réalisée à Châtellerault par la FFV sera un bon support.
Outre des questions semblables à celles de 1988, l'on recherche cette fois les origines des souches ce qui va permettre d'établir une sorte d'arbre genéalogique des principaux élevages.
Le P.V. De cette reunion est paru dans la Bantam-Revue n°169 de février 1999 .
Les participants se sont prononcés pour un retour à la forme de 1930. Nous nous permettons donc d'ajouter que c'est un retour à la réalité de la race et à la volonté du créateur. On ne peut évoquer ici la légitime variabilité d'une race . Les modifications du type de la Pictave sont dues essentiellement aux croisements effectués avec d'autres races , peut -être par nécessité , mais pas à l'évolution de la race elle même! (...)

En octobre 2000, je me suis rendu à Nevers, au Championnat de France du BCF . Les Pictaves etaient 41, 16 coqs et 25 poules. Je dois dire que 2 ans après le colloque de Châtellerault, j'ai été très déçu par cette présentation. Manifestement aucun effort des eleveurs pour une progression vers le type « Lecointre » et même vers une couleur sans dessins organisés que nous défendons depuis plus de 20 ans.(...)
Prêchons nous dans le désert?
Evidemment il ne faut pas trop décevoir les éleveurs qui conservent cette race. Mais il est certain que pour qu'elle progresse vers une pure Pictave, il faut que chaque éleveur qui à la chance d'en posséder une souche fasse naître beaucoup de sujets et ne conserve que ceux qui se rapprochent du bon type et du bon coloris.
Quand il faut améliorer, il faut pouvoir choisir et un bon choix n'est réalisable que sur une grande quantité.(...)
La Pictave doit devenir la première naine française et aussi la naine française la plus exportée ce qui n'es pas du tout le cas actuellement puisqu'elle est quasiment inconnue chez tous nos voisins.

Jean-Claude MARTIN
[b]


Dernière édition par célinetlionel le Mar 31 Mai - 0:03, édité 2 fois
avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Lun 30 Mai - 23:58

et en 2011 ????
avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  Christophe le Mar 31 Mai - 17:31

Merci pour ce superbe condensé d'infos !

scratch je me demandais pourquoi tu ne l'avais pas encore fait lol!

Et pour 2011 ? il faut espérer une mobilisation de chacun qui lira ce reportage, espérer que beaucoup aillent voir chez un éleveur qui est réellement la Pictave, constater son caractère calme et familier, comprendre qu'elle est un patrimoine qui disparait, voir de visu sa beauté et son charme, oeuvrer à ce que nos enfants aient la chance de connaître cette race de poule à part, qui mériterait je viens de le comprendre que quelques efforts collectifs soient faits pour la sortir de la mauvaise pente où elle est.
Que chacun ai un trio, que chacun fasse quelque poussins, que chacun fasse une sélection intelligente, et la race est sauvée.


Dernière édition par Christophe le Mar 31 Mai - 17:32, édité 1 fois (Raison : parceque j'en avait envie)
avatar
Christophe

Masculin Messages : 85
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : Nieul le Virouil - 17150

http://levirouil.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Mar 31 Mai - 23:56

flower flower flower flower
oui oui et re oui la race est en danger !! il faut absolument se mobiliser , produire produire et reproduire pour retrouver le type créer par le comte Lecointre , déja revenir a une masse convenable... la Pictave est une naine , une VRAIE naine , sa masse dans les standards est de 600gr pour la poule et de 800 gr pour le coq , ce qui permet bien évidemment un petit surplus , mais en accord avec le standard des poules naines un dépassement devient pour une poule de 600g un défaut léger de 720 à 780g un défaut grave de 780 à 840 gr et est éliminatoire a partir de 840 g , elle est admissible de 480 à 720 g , ce qui est donc sa masse idéale d'adulte ... pour le coq , le masse idéal se situe entre 640 et 960 g , il faut admettre que beaucoup des sujets aujourd'hui pèsent bien plus lourd , et surtout les poules ! (allons mesdames arrêtons le laisser aller!! )

le type dans les expos laisse a désirer ,le panache des coqs devraient laisser rêveur mais n'a pour l'instant rien a envier a une Gauloise ou une Ardennaise , sans compter les tarses haut , les dos longs, les poitrines saumoné , les ailes collés au corp ,autant de defaut encore rencontrer de nos jours sur le peu de sujets présentés, il est grand temps de redonner a cette jolie poulette toutes ces lettres de noblesse ...


cependant le standard de la Pictave a sans doute évolué un peu ( comme l'annexe ajouté pour la couleur des poules en 2004), il serait intéressant de retrouver le standard mot à mot tel qu'il a été creer par le comte Lecointre et homologué en 1929, car a force de petits changement on en arrive a de grosses erreurs , comme la masse des œufs (40g ) difficile a atteindre avec une poule de 600gr , et aussi la taille des bagues , j'ai entendu dire qu'elles etaient a l'origine en 12/10 plutôt que 14/12 de nos jours ...

j'élève quelques différentes races naine et si je devais comparé celle si a une autre poulette (type poule soie , pekin, hollandaise...par exemple )....ça serait comme élever rintintin et rantanplan silent ya pas photos cyclops


je suis heureuse de te compter parmi les nouveaux éleveurs de Pictave Christophe , rien que la façon dont tu parles de cette merveilleuse poulette, j'espère qu'elle est sur la bonne voie et que l'on saura a nous tous la faire apprécier a sa juste valeur

A tous les eleveurs autre que Pictave , la Pictave est une admirable couveuse , qui c'est vrai ne couve pas plus de 5 gros oeufs de Marans , mais elle n'a pas besoin d'electricité , et a la naissance elle a une excellente fonction d'eleveuse , elle defendra avec ardeurs ses petits meme devant un troupeau de Marans en colère ...!! elle a une mutation directe qui lui permet de triplé de volume (vu la longueur de ses ailes ) et ferai peur a n'importe qu'elle rapace ...


bon allez j'exagere un peu , mais n'hesiter pas a l'elever aussi pour elever vos poussins (chez moi elles couvent réellement aussi bien que les poules soie et bien plus belle en plus , hihi) ...toujours utile en cas de panne electrique !!



Dernière édition par célinetlionel le Dim 10 Juil - 1:28, édité 2 fois (Raison : (rajout taille des bagues ))
avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  Christophe le Mer 1 Juin - 1:05

et je rajouterai qu'au delà de ses fonctions de couveuse, et de toute façon, toute race menacée DOIT être prise en main par les éleveurs.

Parler de biodiversité à chaque fin de phrase suffit-il à être un véritable acteur de cette cause ?
Comment peut-on aimer le patrimoine sans lui adjoindre celui d'ordre génétique ?
Comment s'intéresser à l'histoire de France sans ne rien faire pour conserver ses vestiges vivants ?

Que vous aimiez la biodiversité, que vous ayez des idées écolo, que vous aimiez le patrimoine, que vous aimiez l'histoire, peut importe votre motivation... participer à la sauvegarde des races menacées est une nécessité. "Chez nous" c'est la Pictave. D'autres races ou d'autres espèces en d'autre lieu ... mais pourquoi toujours cette envie furieuse d'aller chercher ailleurs ce qu'on a déjà chez soi.

La Pictave est une icône de l'histoire avicole de France, au même titre que d'autres races historiques. La perdre c'est faire offense au respect du travail des anciens, la perdre c'est appauvrir le monde que l'on laisse à nos enfants.

Moi je donnerai cher pour avoir la chance de pouvoir toucher et voir évoluer un dodo.
Demain nos enfants rêveront de pouvoir revoir une Pictave.
avatar
Christophe

Masculin Messages : 85
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : Nieul le Virouil - 17150

http://levirouil.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Mer 1 Juin - 9:52

Tu as bien raison Christophe

bon alors maintenant, avec ce super post promotionnel j'espere que Flo va assurer pour fournir un raz de marrée en Pictave, vu la forte demande qu'il va y avoir ... Wink

car c'est aussi un soucis, l'offre reste très faible et de qualité très moyenne ....il faut souvent faire avec ce qu'il y a , mais c'est un sacré challenge !!

avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  flo 16 le Mer 1 Juin - 13:36

C'est quoi une pictave???
avatar
flo 16

Masculin Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 30
Localisation : Chenon ( charente)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Mer 1 Juin - 13:46

du con Laughing t' as preparé tes sujets j'espere parce que maintenant tout le monde en veux affraid

j'espère Florian que a ton tour , tu nous posteras quelques recettes de sélection , comme tu sais si bien nous faire I love you

d'ailleurs t'en penses quoi toi ...2011?
avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  flo 16 le Mer 1 Juin - 22:01

Les recettes de sélection je les réserve pour le saas infos, j'ai bien envie de faire un petit article sur cette revue sympa du club à moins que la race ne plaise a personne...
avatar
flo 16

Masculin Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 30
Localisation : Chenon ( charente)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  calou le Jeu 2 Juin - 10:07

Merci pour toutes ces informations sur cette race locale.

2011???
Il est certain que la S.A.A.S doit se positionner dans la conservation de la race, comme l'a dit à juste titre Lionel, lors de la dernière réunion.

Flo, un article dessus pour la revue serait à ce titre le bienvenu.
Après reste à savoir si les éleveurs sont prés à aider ce qui veulent se lancer.

Combien d’éleveurs connus?


Dernière édition par calou le Jeu 2 Juin - 14:03, édité 1 fois
avatar
calou

Masculin Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 49
Localisation : Saint Just-luzac

http://poulesdumonde.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  Christophe le Jeu 2 Juin - 11:26

calou a écrit:Merci pour toutes ces informations sur cette race locale.

2011???
Il est certain que la S.A.A.S doit ce positionner dans la conservation de la race, comme l'a dit à juste titre Lionel, lors de la dernière réunion.

Flo, un article dessus pour la revue serait à ce titre le bienvenu.
Après reste à savoir si les éleveurs sont prés à aider ce qui veulent se lancer.

Combien d’éleveurs connus?

Ecrire des articles de qualité et vendre des sujets de bonne facture, c'est déjà une aide maximale, non ?

Je vais redire ce que j'ai déjà dit à certains : un club serait nécessaire ! ou bien si c'est possible un comité de réflexion sur la sauvegarde de la race, au sein même de la SAAS. Une branche active de la SAAS rattachée à un but précis, incluant les éleveurs motivés souhaitant s'investir pour la race.
avatar
Christophe

Masculin Messages : 85
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : Nieul le Virouil - 17150

http://levirouil.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  calou le Jeu 2 Juin - 14:02

Il n'y a pas de soucis pour un groupe de travail ou comité de réflexion, comme je viens de l’écrire combien d’éleveurs?
avatar
calou

Masculin Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 49
Localisation : Saint Just-luzac

http://poulesdumonde.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  Christophe le Jeu 2 Juin - 14:19

Tu peux me compter.

Qui d'autre ? (éleveur ou souhaitant le devenir)
avatar
Christophe

Masculin Messages : 85
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : Nieul le Virouil - 17150

http://levirouil.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  célinetlionel le Jeu 2 Juin - 14:35

a la SAAS ?

moi, flo , peut etre nelly? pascal? (Very Happy)

après hors SAAS il y en a d'autre quand meme ...
Florian en connais pas mal (enfin c'est relatif!!)

je sais que m . Moine en eleve , M Fuzeau, Marylène Legoff, et puis tous ceux qui sont dans les catalogues d'expo ...



avatar
célinetlionel

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 44
Localisation : cabariot

http://mespoulettes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  flo 16 le Jeu 2 Juin - 20:56

Bref, parlons peu, parlons bien, j'ai pris des congés début septembre, une petite journée sympa s'impose autour de pictave, le virtuel c'est bien , le réel c'est le pied.
Les catalogues d'expo ne reflète pas que de bonnes choses Céline, il ne faut pas toujours y preter d'attention, je n'ai rien dis...
avatar
flo 16

Masculin Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 30
Localisation : Chenon ( charente)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  calou le Ven 3 Juin - 10:09

nous n'en élevons pas, M.Moine est aussi adhérent à la S.A.A.S.
avatar
calou

Masculin Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 49
Localisation : Saint Just-luzac

http://poulesdumonde.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PICTAVE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum